POUR NE RIEN RATER!Abonnez-vous via RSS

Conférence des Nations Unis sur les Changements Climatiques

25-11-2015

cop21.gouv.fr

 

La réponse politique internationale au changement climatique débuta au Sommet de la Terre à Rio en 1992, où la ‘Convention de Rio’ inclut l’adoption de la CCNUCC. Cette convention développa un projet pour l’action visant la stabilisation des concentrations atmosphériques des gaz à effet de serre (GES) pour éviter une « interférence anthropique dangereuse avec le système du climat ». La CCNUCC, qui entra en vigueur le 21 mars 1994, comprend de nos jours un nombre total de membres presque universel : 195 parties.

L’objectif principal de la Conférence annuelle des Parties (‘Conférence of Parties’, COP) est de réviser la mise en œuvre de la Convention. La première COP eut lieu à Berlin en 1995, et depuis, des réunions importantes ont inclus la COP3 où le protocole de Kyoto fut adopté, la COP11 où le Plan d’Action de Montréal fut produit, la COP15 à Copenhague où un accord pour prolonger le protocole de Kyoto ne fut malheureusement pas réalisé, et la COP17 à Durban où le Fonds Vert pour le Climat fut créé.

En 2015, la COP21, également connue sous le nom de la Conférence sur le Climat à Paris, envisagera d’obtenir, pour la première fois en plus de 20 ans de négociations aux Nations Unies, un accord universel juridiquement contraignant sur le climat, ayant pour but de maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C.

La France jouera un rôle principal international en accueillant cette conférence primordiale, et la COP21 sera l’une des plus grandes conférences internationales jamais organisées dans le pays. Il est prévu que la conférence attire près de 50,000 participants, y compris 25,000 délégués officiels venant des gouvernements, des organisations intergouvernementales, des agences de l’UN, des ONG, et de la société civile.

 

 


Comments

Be the first to comment

Please enter the letters as they are shown in the image above.
Letters are not case-sensitive.
Add comment